Newsflash

If you can see this, then your browser cannot display the slideshow text.

2018 - Espagne - Îles Canaries: Lanzarote - Playa Blanca

Prix
chambre double par personne € 1230
chambre individuelle € 1405

Période (cliquez une période pour inscrire)
NOVEMBRE 18/11 à 25/11/18

Echelle de difficulté du séjour

Généralités - infos

L’île la plus volcanique des Canaries abrite un paysage hors du commun : marais salants blancs, rochers brunâtres, champs de lave noire et belles plages. Un peu partout, vous verrez des maisons blanchies à la chaux aux boiseries vertes ou bleues. Le célèbre architecte César Manrique a tout fait pour que la nature sauvage de son île natal reste intacte. Ainsi, les volcans du parc national Timanfaya, qui s'étendent sur quelque 200 km², sont d'une beauté inégalée.
La combinaison d’une charmante station balnéaire avec de belles plages et l’impressionnant paysage volcanique dans le sud de Lanzarote font de Playa Blanca une destination de vacances inoubliable.

top

Hôtel Lanzarote Princess**** - all-in

L’hôtel a une situation tranquille dans un beau jardin tropical, à 300 m de la Playa Dorada, une plage de sable doré, et à 500 m du centre de Playa Blanca. Les chambres climatisées et modernes disposent d’un balcon ou d’une terrasse, d’un coffre-fort et d’une bouilloire électrique. L’hôtel a un restaurant buffet avec show-cooking et soirées à thème, un restaurant asiatique et cinq bars. Il y a deux piscines extérieures avec une grande terrasse-solarium, un sauna, un terrain de mini-golf et de pétanque. Programmes d’animation. Wifi gratuit dans le lobby et le salon.
Lien vers le site web de l'hôtel : cliquez ici 
 
Afbeeldingsresultaat voor hotel H10 lanzarote princess

top

Programme

Jour 1 : Vol de Bruxelles à Arrecife. Transfert vers l’hôtel (35 km).

Jours 2 à 7 : Séjour libre all-in incluant deux journées d’excursion :

Découverte de l’île
Départ vers le parc national de Timanfaya, aussi appelé Montañas del Fuego (les montagnes de feu). Par d'énormes éruptions volcaniques, de 1730 à 1736, 32 nouveaux cratères se sont créés. Le paysage est impressionnant et l’on sent encore les odeurs de soufre et de feu. A certains endroits, la croûte de la terre a seulement 2 m d'épaisseur et sous la surface la température est de plus de 400°C. Tour à dos de dromadaire dans le paysage volcanique. Le reste de la visite se fera en bus. Nous suivrons la route des volcans vers la côte rocheuse sauvage de Los Hervideros (les casseroles). Ici, les vagues de l'Océan Atlantique se brisent sur les rochers avec un bruit assourdissant. Continuation vers les salines de Janubio. Après le déjeuner dans le joli village de Yaiza, nous nous dirigerons vers les vignobles de La Geria. Dégustation de vin. Vers le nord, passage par Teguise et Los Valles avec vue sur la vallée des 1000 palmiers. Visite de la grotte de Jameos del Agua, dans la zone de lave vitrée du Monte Corona. Ce tunnel volcanique avec son lac souterrain, offre une ambiance magique créée par l'artiste César Manrique. Visite du jardin de cactus de Guatiza, qui présente plus de 1000 espèces différentes de cactées, un autre chef d’œuvre de Manrique. Retour à l'hôtel.

L’île de Fuerteventura
Excursion en bateau d’une demi-heure à Corralejo. Visite du village de pêcheurs Cotillo. De la tour de défense El Tostón vous aurez une vue magnifique. Le long des jolis villages de La Oliva, Tiscamanita et Tefía, nous nous dirigerons vers l’ancienne capitale, Betancuria, située sur la pente d’une colline. Par la suite, visite d’une plantation d’Aloe Vera. Après le déjeuner, nous longerons la côte vers le parc national de Corralejo, un bel espace naturel de dunes de sable avec une faune unique. Retour au port et transfert en ferry à Playa Blanca. 

Jour 8 : Après le petit-déjeuner, selon les horaires du vol, transfert à l’aéroport et vol retour vers Bruxelles.

Afbeeldingsresultaat voor fuerteventura

top

Le prix comprend

Les vols Bruxelles-Arrecife-Bruxelles • les transferts aéroport-hôtel-aéroport • le séjour all-in du dîner du premier jour jusqu'au petit-déjeuner du dernier jour • les excursions mentionnées au programme avec un guide local francophone • l'accompagnateur AEP Senior Department • l’assurance assistance

top

Le prix ne comprend pas

Les boissons à table lors des excursions • les excursions et activités facultatives • les dépenses personnelles • les pourboires • l’assurance annulation

top

Documents de voyage

Carte d'identité belge

top

Illustrations


Informations complémentaires

CESAR MANRIQUE (1919-1992) est un peintre, architecte et sculpteur espagnol, défenseur de la nature de Lanzarote, son île natale. Il a influencé l'image de l'île volcanique de manière décisive. 
L'artiste se sentait fasciné par la singularité du paysage volcanique de l'île, que d'autres considéraient comme désertique, aride et inhospitalier. Il ressent son île natale comme une beauté naturelle sauvage et vivante, qu'il veut transformer en une curiosité touristique d'exception. La caractéristique principale de son art architectural est l'intégration de rochers, de pierres et de coulées de lave figées dans un lieu de vie harmonieux. Il utilise fréquemment des matériaux naturels bruts en contraste avec des formes rondes et douces façonnées à la main. Les couleurs utilisées sont souvent le noir et le gris (pierre de lave) ainsi que le blanc (calcaire et vernis). 
Manrique développe plusieurs attractions touristiques pour Lanzarote et les îles voisines. La grotte de Jameos del Agua, nichée dans une ancienne rivière de lave, est l’une des plus impressionnantes créations de Cesar Manrique. L’artiste a pris comme matériau de départ ce que la nature lui offrait et y a installé une salle de concert, un bar, un restaurant et une incroyable piscine d’eau de mer bordée de palmiers. C’est ainsi qu’a vu le jour un site touristique en harmonie avec l'environnement. À une dizaine de kilomètres plus au sud, près du village de Guatiza, c’est à la flore que César Manrique s’est intéressé en installant le Jardin des Cactus, qui regroupe plus de 1000 espèces venues du monde entier, dans une ancienne carrière de cendres volcaniques. Tel un amphithéâtre romain, les plantes sont disposées sur plusieurs niveaux et de petits chemins permettent aux visiteurs de sillonner l’endroit selon leur bon vouloir. Ce magnifique exemple d'intervention architectonique intégrée au paysage fut la dernière œuvre spatiale de César Manrique.

 

top