Newsflash

If you can see this, then your browser cannot display the slideshow text.

2022 - Italie - Emilia Romagna - Cesenatico: ITALIE – EMILIA ROMAGNA - CESENATICO

Prix
chambre double par personne € 1019
chambre individuelle € 1129

Période (cliquez une période pour inscrire)
MAI 22/05 à 30/05/22

Echelle de difficulté du séjour

Généralités - infos

La belle Émilie-Romagne, située entre les Apennins et la vallée du Pô, est une destination de vacances très prisée. Vous pourrez visiter de belles villes d'art, d'imposants châteaux et des palazzos raffinés. Êtes-vous un bon vivant ? Alors l'Émilie-Romagne, le "ventre de l'Italie", est un paradis pour vous ! C'est ici que sont produits le véritable vinaigre balsamique de Modène, le Parmigiano Reggiano, le jambon de Parme et le Culatello, le roi des jambons italiens. La région vaut vraiment la peine d'être explorée, avec vos yeux mais aussi avec vos papilles ! Cesenatico est l'un des joyaux de la Riviera adriatique. La ville a de nombreux atouts : un port pittoresque, une promenade romantique avec de nombreuses boutiques, des terrasses ensoleillées, des bars et des restaurants pour tous les goûts.

top

Zadina à Cesenatico***

Cet hôtel à la gestion familiale est situé au calme dans la ville côtière de Zadina di Cesenatico, à seulement 2 km de Cesenatico et à 200 mètres de la mer et de la plage de sable blanc. 

L'hôtel dispose d'une grande piscine extérieure avec des chaises longues gratuites. Les chambres sont équipées d'une salle de bains avec douche, de toilettes, d'un sèche-cheveux, d'une télévision, d'un téléphone, d'un coffre-fort et de la climatisation. Certaines chambres disposent d'un balcon.

Pour nos voyageurs, nous offrons gratuitement 2 chaises longues et un parasol sur la plage.

 

Votre séjour est en pension complète (les boissons à table ne sont pas incluses).https://www.sacchinihotels.com/hotel-zadina_it.php

 

               

top

Programme

Vol Bruxelles - Bologne

Transfert aéroport - hôtel - aéroport en autocar.

Jour 1 : Bruxelles - Bologne - Cesenatico. Vol Bruxelles-Bologne et transfert en autocar à l'hôtel. Boisson de bienvenue, dîner et hébergement.

Jour 2-Jour 9 : séjour libre avec 3 jours d'excursions

Jour 10 : après le petit-déjeuner, transfert à l'aéroport de Bologne où nous prenons notre vol de retour vers Bruxelles.

Excursions *:

Jour 3 : mardi 24 mai : excursion d'une journée à Rimini et San Marino :

Rimini, qui se trouve sur la côte adriatique, n'a pas toujours été une station balnéaire. La ville a été fondée par les Romains au 3e siècle avant Jésus-Christ. Le centre historique, avec l'arc de triomphe d'Auguste et le pont de Tibère, où commençait la Via Emilia, en témoigne encore. En passant par l'attrayante Piazza Cavour et la Piazza Tre Martiri, avec ses beaux bâtiments médiévaux, vous atteignez la Piazzale Michelangelo, d'où vous pouvez voir toute la ville. Visitez la "maison du chirurgien" où se trouve la plus importante collection d'instruments médicaux au monde. Départ pour Saint-Marin, la plus petite et la plus ancienne république du monde. Promenez-vous dans cette petite ville fortifiée pour vous imprégner de l'atmosphère médiévale dans les ruelles du centre historique avec ses vieux bâtiments. Sur la Piazza della Libertà se dresse le palais du gouvernement, de style néo-gothique, construit à la fin du XIXe siècle.

 

Jour 6 : vendredi 27 mai : excursion d'une journée à Ferrare et Comachio :

Départ pour la perle de la Renaissance qu'est Ferrare (patrimoine mondial de l'Unesco). La ville a connu son apogée de 1200 à 1600 sous le règne de la famille Este. Ces mécènes ont fait de la ville un important centre culturel, littéraire et artistique. Autour de la magnifique cathédrale, on trouve des ruelles médiévales et des églises gothiques, le quartier juif et des synagogues. Visitez le Castello Estense, la citadelle du XIVe siècle, qui a été transformée en château Renaissance un siècle et demi plus tard. Dans le quartier Renaissance, vous trouverez le Palazzo dei Diamanti, dont la façade est décorée de pierres serties de diamants, la Piazza Ariostea et le Corso Ercole I d'Este, avec de nombreux palais nobles.

Ne manquez pas le bar à vin "Al Brindisi", le plus ancien bar à vin de la ville et, selon certains, même d'Italie. L'accueillant et typique bar Al Brindisi semble avoir été très populaire vers l'an 1435 et est toujours un lieu de rencontre apprécié des habitants.

À première vue, Comacchio fait penser à Venise, située plus au nord. Le centre historique de Comacchio est construit sur treize petites îles qui sont reliées par des ponts. Le pont le plus important est le Tréponti. L'histoire de Comacchio remonte à l'époque romaine.  Au Moyen Âge, la ville était très prospère grâce à sa proximité avec la ville de Ravenne, à la richesse de sa pêche et à sa production de sel. À partir du 13e siècle, la famille Este a régné sur la ville jusqu'à ce que l'État ecclésiastique prenne le contrôle de Comacchio en 1500.

 

Jour 9 : lundi 30 mai : excursion d'une journée à Ravenne et à Sant-Apollinare in Classe :

 Visite guidée de la ville de Ravenne, célèbre pour ses mosaïques. Ses églises austères, qui remontent à l'époque où Ravenne était la capitale de l'Empire romain d'Occident puis, du VIe au VIIIe siècle, un exarchat byzantin, renferment des œuvres d'art étonnantes. Visite de la basilique de Sant'Apollinare Nuovo, avec ses magnifiques mosaïques représentant des scènes de la vie du Christ. Visitez le mausolée de Galla Placidia, qui a gouverné Ravenne en grande pompe. Les mosaïques mondialement connues du mausolée, construit au Ve siècle, sont les plus anciennes conservées dans la ville. La basilique de San Vitale, un chef-d'œuvre, avec sa somptueuse décoration en marbre, ses chapiteaux byzantins, ses fresques et ses mosaïques, vous laissera sans voix.

La basilique de Sant'Apollinare in Classe est un important monument d'art byzantin situé non loin de Ravenne et a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco en raison de ses mosaïques et de sa décoration somptueuse. L'église a la forme d'une basilique et était à l'origine dédiée au Christ-Sauveur. En 561, Justinien Ier l'a reconsacrée ; sous la domination byzantine, l'église a reçu le nom de l'anti-Arien Saint Martin de Tours, et lorsque les reliques de Saint Apollinaris, le premier évêque de Ravenne, ont été transférées dans cette église au 9ème siècle, l'église a reçu son nom actuel.